Discipline : tenir sa classe

Je ne dirai plus lol en classe

Au collège, je n’ai pour le moment connu que les joies de l’enseignement en REP.

Assurer la discipline est une tâche difficile, mais primordiale pour que le cours d’Arts Plastique ne se transforme pas en cours de récréation. Je ne suis surement pas le meilleur sur ce point, mais j’apprends.


Les règles de mes cours d’Arts Plastiques

J’énonce toutes ces règles lors de mon premier cours d’Arts Plastiques. (Des rappels réguliers sont toujours nécessaires.)

Installation

Présenter son carnet en rentrant
Attendre le silence et le calme avant de s’assoir
Respect du règlement intérieur (casquette, blouson, musique, chewing-gum, tenue indécente, portable…)

Plan de classe

Pas plus de 4 élèves par table (ilot)
Plan de classe naturel
Changement si problèmes (les places définies par le prof sont non négociables)

Matériel

Dessin : crayon à papier, gomme, stylo, (règle, compas), feuille de dessin, calque
Couleur : feutres, crayons couleur, taille crayons
Bricolage : ciseaux, colle, scotch
Prêt possible, mais non garanti et prend du temps

Pendant les activités

On travaille dans le calme (pas d’agitation, parle tout bas/chuchotement uniquement avec ses voisins à la même table)
Si trop de bruits → mise au silence pendant 1 min (le prof est le seul arbitre)
Besoin d’aide : Lever la main (sans dire « monsieur »). Le prof passe vous voir à votre place.
Déplacements uniquement sur autorisation du professeur : dans un but précis, fait dans le calme sans perturber les autres
Prudence : outils (se faire mal), peinture (tache), jamais d’incivilité (inacceptable, pas de distinction entre jeu et provocation)
Matériel spécifique : règles d’utilisation expliquées/rappelées avant usage

Pendant les consignes, références & mises en commun

(À chaque fois que le prof s’adresse à toute la classe)
Arrêt des activités
Pas de déplacement
Silence absolu
Lever la main et attendre d’être interrogé

Sortie du cours : dicté par l’enseignant

Ranger, nettoyer le matériel
Entreposer les travaux au même endroit pour tous (ne pas les ramener chez soi)
Table PROPRE : attendre à sa place (Contrôle du nettoyage & rangement)

État d’esprit des cours

Arts plastiques : du latin plasticus ‘relatif au modelage’ aux formes (chirurgie plastique)
→ Recherches et exploration des différentes formes d’expression artistique, un langage visuel
Favoriser l’entre-aide, l’interactivité, la co-évaluation ou la co-observation (Table en ilot pour le travail et non pour le jeu)
Respect des règles :
•   pour une bonne ambiance de travail
•   pour pouvoir entreprendre des activités plus complexes (autre que le dessin)

Quelques conseils tirés de ma propre expérience :

Ne jamais s’adresser à toute la classe dans le bruit, car si l’on commence à le faire, on perd toute autorité. (Ma règle d’or « Quand je parle, on m’écoute ».)

Un élève qui est désœuvré est un élève qui va probablement faire une bêtise. Par extension, éviter au maximum tout les temps morts pendant votre cours.

Positionnez-vous toujours de façon stratégique pour garder dans votre champs de vision un maximum d’élèves.

Énoncer clairement ses règles et les défendre comme la prunelle de ses yeux (rappeler leurs utilités).

Pour interpeller efficacement un élève, il vaut mieux connaitre son prénom.

Éviter les reproches directs à un élève (une attaque à la personne). Leur susceptibilité est légendaire à cet âge-là. Mieux vaut simplement rappeler la règle enfreinte.

Ne jamais prendre des mains un carnet (dans 99% des cas, l’élève explose). Lui demander avec fermeté de poser le carnet sur son bureau et reprendre le cours en attendant (ce qui coupe court à la négociation).

Essayer d’éviter de résoudre un conflit devant toute la classe. L’élève fera tout pour défendre son honneur quitte à se mettre en scène et surenchérir. Mieux vaut temporiser un peu en lui proposant une porte de sortie.

Toujours faire appliquer ses punitions. Si vous laissez passer une punition non faite ou vous n’appliquez pas vos menaces, votre réputation sera très vite faite sur tout le collège.

Ne pas rester seul face à un élève qui vous malmène. Prof principale, CPE et parents seront vos meilleurs alliés pour redresser la barre. Rapports, mails, coups de téléphone, ça prend (beaucoup) de temps, mais c’est aussi une question de survie.

Ne jamais oublier que dans une classe, il y a en moyenne, 2 élèves qui sont là pour bordéliser votre cours, 3-4 qui suivront les dérapages et tout le reste de la classe qui souffre en silence. C’est très désagréable de réprimer systématiquement tous les dérapages, mais en réalité la majorité de la classe vous en sera reconnaissante. Et à terme, c’est elle qui vous donnera une réelle légitimité à faire respecter l’ordre. En clair, si vous arrivez à gagner l’approbation de la classe, la discipline sera beaucoup plus simple.

Si jamais vous entendez toute la classe huer (faire « woooooo ») à votre égard, vous pouvez commencer à sérieusement vous inquiéter, car :
• soit vous venez d’humilier publiquement un élève (ce qui n’est pas cool) et vous pouvez d’ores et déjà vous préparer à des représailles
• soit vous avez dit ou fait quelque chose qui est désavoué par toute la classe, vous êtes donc en train de perdre l’approbation de la classe.

Enfin, il faut être à tout instant parfait et exemplaire… !
En réalité, dans ce travail, on est souvent poussé aux delà des limites de notre patience, mais il ne faut pas oublier qu’on fait face à des enfants en grande détresse et souvent très fragiles psychologiquement (malgré les apparences). Même à bout de nerfs, nous devons faire attention à ne pas les broyer sur un coup de colère. C’est évident que nous avons un ascendant psychologique sur eux, et c’est principalement pour cette raison que je pense que nous devons effectivement faire preuve de bienveillance.

Formation sur la tenue de classe par Sébastien Clerc

Je vous recommande chaudement de regarder les modules de formation «  la tenue de classe dans l’académie de Créteil » assurés par Sébastien Clerc disponible sur le site Canopé.

Vous trouverez ci-dessous mes notes personnelles prise à partir de ces conférences vidéos. En gras les éléments qui m’ont clairement aidé plus d’une fois.

Charisme

Voix : calme, grave, audible.
Monter la voix non pas pour s’énerver, mais pour reprendre le contrôle
→ enchainer sur une voix calme
 → parler dans le silence uniquement
Circulation dans la salle lente (contrôle visuel permanent)
Debout, dos droit, regard circulaire
Venir en forme

Plan de classe

Inscrire le plan de classe naturel (lors de l’appel ou faire tourner une feuille pour que les élèves ajoutent leur nom)
Imposer un plan de classe : La première séance, les élèves vont se venger, mais c’est bénéfique sur le long terme. (Prévoir d’afficher un plan de classe dans le sens de lecture des élèves)
→ Placer les bavards en colonne (règles dos au dossier, discussion à 180° pas possible)
→ Attention aux gauchers
Ne pas briser les binômes positifs / ne pas rassembler des élèves qui ne se supportent pas.
→ Ne pas complètement perturber les élèves (devant-fond)

Respect

Respect de soi, de son travail et des autres
Définir et rappeler les règles (notamment politesse), les appliquer soi-même et demander la réciproque.
Vouvoyer les plus grands
Assumer l’inégalité des rapports en classe (prof/élèves)
Être réactif (interrompre les bêtises par anticipation)
Pour les longues interventions individuelles, demander à l’élève de venir a son bureau (pour assurer le contrôle visuel de classe).
Un élève se met en scène devant la classe, individuellement, un autre dialogue est possible.

Discipline

Attention à la classe sympathique, mais bavarde (tant pis, faut pas être toujours sympa)
Assurer la discipline jusqu’à la fin du cours (éviter les mauvaises habitudes)
Au tableau : cadre d’élèves punis à la fin de l’heure (écrire/effacer des noms en fonction du comportement)

Ton → fermeté (pas de marge de négociation, mais un peu d’écoute)

1 Regard fixe neutre
2 Insistez avec politesse
3 Explication raisonnée (parle à un adulte)
4 Autorité (parce que je suis le professeur et que tu es un élève)
5 Menace (sanction, rapport, exclusion. Attention aux menaces engageantes sur la durée « Si tu continue c’est la porte » → que faire s’il continu un petit peu ?)
6 Commencer la procédure de sanction

Remercier l’élève s’il a cédé

Crise

Assurer la sécurité si danger (demander de l’aide si nécessaire)
Énoncer la gravité de la situation (pas de menace pour éviter le surenchère)
Temporiser (parler calmement / revenir au cours / laisser une porte de sortie à l’élève)
Mémoriser les faits et les propos avec précision pour le rapport (l’élève est souvent respectueux de la vérité, signaler ses propres dérapages)

Punitions et sanctions

→ Respect des règles pédagogiques
→ Progressivité des sanctions (Instaurer et respecter un cadre de punitions)

1. Avertissement oral
2. Observation écrite dans le carnet
3. Devoir supplémentaire
4. Retenue
5. Exclusion ponctuelle

→ Traiter le problème (rapport/CPE/parents)

Heure de colle pas toujours simple à mettre en place.
Exercice simple à faire pour être accepté en cours
Demande d’expliciter l’utilité d’une règle (pédagogiquement plus efficace qu’une lettre d’excuses)
Travaux d’intérêt général pour les dégradations
Exclusion : pour assurer l’intérêt général de la classe. 5min, derrière la porte ou à la vie scolaire si elle assure.

Laisser un commentaire